3 lauréates bielorusses et un hommage aux professeurs de français

JPEG

Iryna (16 ans, de Soligorsk) et Elena (16 ans, de Grodno) ont remporté un séjour à l’Institut de Touraine lors des « Olympiades Nationales de Français » organisées par l’Ambassade de France à Minsk et le Ministère de l’éducation. Un événement qui a lieu tous les ans et qui rassemble des participants de toutes les régions de Bielorussie, et qui se décline en trois parties :

un test lexico-grammatical

un examen oral sur un sujet surprise

une compréhension orale

Iryna et Elena faisaient partie des 22 finalistes et ont remporté le prix remis par Mme Claire-Elise HUBERT, Attachée de Coopération pour le français à l’Ambassade de France en Bielorussie.

Olga, 17 ans, de Minsk, est lauréate du concours de travail de recherche en français et a remporté son prix avec sa participation dans le projet international « 70 voix de la Liberté », sur les traces de la 2e guerre mondiale. Dans le cadre de ce projet Olga a déjà découvert la France en voyageant à Caen, mais elle connaît aussi Paris et la Basse-Normandie depuis un échange scolaire.

Pour Elena et Iryna c’est un premier voyage en France. Leurs impressions ?

Iryna est enchantée de sa découverte de la France : « J’avais des idées sur la France avant de venir, mais sur place il y a encore plein de surprises, de choses que je n’imaginais pas. Nous avons visité le château de Chenonceau et les jardins extraordinaires en Touraine. J’aime l’ambiance historique ici. En Bielorussie il y a très peu de bâtiments historiques, beaucoup étaient détruits. »

Elena trouve la Touraine « typiquement française ». Pour elle la France était, et se confirme sur place, le pays de ses rêves et de la liberté d’expression. « La France c’est la liberté. » déclare Elena. Elle se destine à des études de médecine ou de pharmacie et a bien envie d’étudier en France plus tard.

Iryna est aussi attirée par des études de médecine, « d’abord en Bielorussie, mais peut-être une magistrature en France, qui sait ? ».

Olga, quant à elle, a des projets d’études en informatique, mais s’est promise de continuer le perfectionnement du français après son retour en Bielorussie. « Je m’inscrirai au Centre franco-bielorusse à Minsk pour poursuivre les études de français. »

Que pensent les étudiantes de leurs études à l’Institut de Touraine ?

« Les cours sont vivants, le campus agréable. Nous sommes dans un milieu interculturel par excellence avec des camarades de classes venus de Thaïlande, Espagne, Indonésie… », explique Elena.

Et l’hébergement en famille d’accueil ?

Les compliments ne tardent pas : « Notre ‘maman’ française est un vrai cordon bleu. Nous ne nous attendions vraiment pas à une telle cuisine extraordinaire. Et le fromage français, miam ! »

D’une voix commune les trois passionnées du français et de la France expriment une vraie gratitude d’avoir pu bénéficier de ce séjour à Tours et souhaitent aussi rendre hommage à leurs professeurs en Bielorussie qui s’impliquent énormément dans leur métier et dans les relations avec leurs étudiants.

Source

Dernière modification : 15/09/2015

Haut de page