Adoption du « Plan national d’action pour la mise en œuvre des principes directeurs des Nations unies relatifs aux droits de l’Homme et aux entreprises »

La France adopte un « Plan national d’action pour la mise en œuvre des principes directeurs des Nations Unies relatifs aux droits de l’Homme et aux entreprises »

Au terme de trois années de consultations entre les pouvoirs publics, la Commission nationale consultative des droits de l’Homme (CNCDH), les représentants des entreprises et des salariés, les associations et les ONG, la France se dote d’un plan d’action pour mettre en œuvre les « Principes directeurs des Nations unies relatifs aux droits de l’Homme et aux entreprises », approuvés par le Conseil des droits de l’Homme dans sa résolution 17/4 du 16 juin 2011.

Reposant sur le triptyque « protéger, respecter, remédier », ce plan d’action constitue une feuille de route pour guider la politique de responsabilité sociétale des entreprises.

Par cette initiative la France entend montrer que la défense et la promotion des droits de l’Homme impliquent une responsabilité de l’ensemble des acteurs, non seulement publics mais aussi privés.

Dernière modification : 20/06/2017

Haut de page