Biélorussie - Point de presse de la porte-parole – 6 octobre 2021

Q : Avez-vous une réaction suite à la dissolution du Comité biélorusse d’Helsinki par la Cour suprême biélorusse ?

R : La France déplore la décision de la cour suprême de Biélorussie du 30 septembre 2021 de dissoudre le comité biélorusse d’Helsinki. Celui-ci était considéré comme la dernière organisation de défense des droits de l’Homme encore enregistrée dans le pays.

Cette décision fait suite à la dissolution de nombreuses autres organisations non gouvernementales au cours des dernières semaines, témoignant de la poursuite de la répression menée par les autorités biélorusses à l’encontre de la société civile.

La France demeure pleinement engagée aux cotés des défenseurs des droits de l’Homme en Biélorussie et les autorités françaises restent mobilisées pour soutenir le peuple biélorusse dans ses aspirations démocratiques.

Dernière modification : 11/10/2021

Haut de page