Conférence de Nicolas Werth sur les « Répressions staliniennes » [ru]

L’historien Nicolas Werth, l’un des meilleurs spécialistes mondiaux de l’histoire de l’Union Soviétique, en particulier de la période stalinienne, a donné une conférence jeudi 21 novembre à la galerie Tut.by

Directeur de recherche à l’Institut d’Histoire du Temps Présent (IHTP) à Paris, ancien chercheur au CNRS, Nicolas Werth est l’auteur de nombreuses publications qui ont apporté une contribution significative à l’historiographie de l’Union Soviétique. Parmi ses livres, on peut citer Les Procès de Moscou, 1936-1938, L’Île aux cannibales : 1933, une déportation-abandon en Sibérie, La Terreur et le désarroi : Staline et son système, L’ivrogne et la marchande de fleurs : autopsie d’un meurtre de masse, 1937-1938. Son livre La route de la Kolyma, que l’auteur a présenté à Minsk en 2013, a remporté le prix « Essai France-Télévision ». Cet ouvrage est consacré au voyage effectué par l’historien sur les lieux où se trouvaient autrefois les camps de Staline. Nicolas Werth décrit un monde disparu, ses habitants actuels et les empreintes laissées par le Goulag sur le territoire de l’ancienne URSS.

Французский историк, исследователь СССР Николя Верт : « В 70-е в Минске мы жили богаче, чем в Париже »

Николя Верт : « Голод стал коллективным наказанием за саботаж со стороны колхозников »

Историк : « Их увезли в тундру ловить рыбу. В первую же зиму две тысячи человек умерли »

créditphotos@sergueïgapon

Dernière modification : 05/12/2019

Haut de page