Exécution de Pavel Selouine (18 avril 2014) [ru]

Exécution de Pavel Selouine (18 avril 2014)

La France condamne l’exécution de Pavel Selouine, citoyen biélorusse de 23 ans. Cette exécution, rendue publique le 18 avril, a eu lieu alors même que M. Selouine avait récemment déposé un recours, qui devait être examiné prochainement, devant le comité des droits de l’Homme des Nations unies.

La France exhorte la Biélorussie, seul pays européen à appliquer encore la peine de mort, à instaurer sans délai un moratoire sur les exécutions. Elle réaffirme son opposition constante à la peine de mort, en tous lieux et toutes circonstances. Elle considère que l’abolition de la peine de mort est essentielle à la protection de la dignité humaine.

Dernière modification : 23/04/2014

Haut de page