Exposition MINSK-PARIS à la galerie Savitsky [ru]

Du 13 décembre 2019 au 21 janvier 2020, à la galerie Savitsky de Minsk, L’Association « Echanges France-Biélorussie » présidée par M. Arkadi Volodos, réunit à Minsk, des artistes biélorusses avec des artistes de différentes nationalités œuvrant à Paris, mêlant ainsi les espaces culturels de nos deux pays, dans une démarche favorisant l’épanouissement de la création artistique.

Cette quarantaine d’artistes ont participé à l’événement majeur qu’est « Art Capital » au Grand Palais, soit au salon « Dessin et Peinture à l’Eau », soit au salon « Comparaisons ».

JPEG

Ils représentent quelques tendances très diverses de l’Art d’aujourd’hui et nous permettent ainsi de présenter au public biélorusse un vaste panorama international de nouveaux talents.

Le Salon du dessin et de la peinture à l’eau est une exposition qui se tient tous les ans à Paris et présente exclusivement des peintures sur papier et des sculptures en papier, principalement dans le domaine de l’art contemporain.

Il a été créé en 1954 à l’initiative d’un groupe d’artistes-peintres tels que Georges-Armand Masson, Yves Brayer, Henri Cadiou, Jules Cavaillès, Roger Chapelain-Midy, André Dunoyer de Segonzac, Louis-Édouard Toulet, André Hambourg, André Jacquemin, André Lhote.

Depuis sa création, le salon a présenté ses expositions au Musée d’art moderne de la ville de Paris, au Grand Palais, à l’Espace Eiffel-Branly, à l’Espace Auteuil et il est revenu en 2006 au Grand Palais après sa restauration.

Depuis 1974, il est regroupé avec le Salon Comparaisons, né en 1956 alors qu’une opposition, parfois virulente, entre la figuration et l’abstraction, produisait des crispations stériles.

Pour tourner le dos à une intolérance contraire à ce que doit être l’art, Comparaisons, dès sa première édition, fût organisé en fonction de tendances, chacune d’entre elles étant présentée au sein d’un groupe. Et la confrontation devint sereine, fraternelle même.

Aujourd’hui, fidèle à ces principes, Comparaisons compte 28 groupes correspondant à autant de sensibilités ou de tendances de l’art actuel, et le public apprécie que se trouvent ainsi confrontés styles, démarches ou techniques.

Dernière modification : 18/02/2020

Haut de page