Festival de marionnettes : PUPELLA-NOGUES a présenté « UBU » [ru]

Dans le cadre du Xème Festival international des marionnettes de Minsk, le public biélorusse s’est vu offrir la possibilité d’assister au spectacle « UBU » de la compagnie française Pupella-Noguès, événement phare du Festival. Le spectacle s’est tenu le 18 mai à 20h00 au théâtre de la dramaturgie biélorusse.

« UBU »
Mise en scène, scénographie et création lumière : Joëlle Noguès
Dramaturgie : Pauline Thimonnier
Musique : Camille Secheppett et l’Orchestre Processioni et Paradi
Avec : Polina Borisova, Giorgio Pupella
Environnement sonore et régie son : Nicolas Carrière
Régie lumière : Myriam Bertol
Production : Odradek / Compagnie Pupella-Noguès : Pôle de création, formation et développement des arts de la marionnette - Lieu-compagnie missionné par le Ministère de la Culture / DGCA pour le compagnonnage.
Coproduction : Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézières Odradek.

La Compagnie Pupella-Noguès est conventionnée par la DRAC Midi-Pyrénées, le Conseil régional de Midi-Pyrénées et reçoit le soutien du Conseil Général de la Haute Garonne, de la ville de Toulouse.

A propos d’UBU :

« Qu’il joue carte sur table ou qu’il fasse table rase, chaque homme de pouvoir dresse sa table avec les mets de son choix et dicte les règles, les normes et les conventions de leurs dégustations. Système symbolique du pouvoir, la table sera au centre de notre réflexion : nous y convoquerons la figure sanguinaire et débonnaire d’Ubu pour voir comment il s’en empare et ce que sa dictature y imprime ; nous y inviterons des artistes qui, entre pique-assiettes et invités d’honneur, exprimeront leurs appétits ou leurs dégoûts face à ce qu’on leur sert et exposeront ainsi les diverses manières qu’ils ont de se nourrir (de vomir ou de mourir) à la mamelle du pouvoir. »
Quel que soit le régime politique dans lequel ils évoluent, les artistes et les hommes de pouvoir entretiennent des relations complexes d’interdépendance qui peuvent devenir problématiques, voire inextricables.

Nous interrogeons ces liens en axant notre réflexion sur la situation paroxystique de la dictature, afin de mieux saisir les diverses postures artistiques qui peuvent se déployer face au pouvoir.
Au plateau, deux « appariteurs » conscients que, par l’acte créatif, l’homme se dote d’une arme critique, se demandent comment ils agiraient face à un pouvoir dictatorial. Auraient-ils le courage de s’y opposer ? Quels moyens mettraient-ils en œuvre pour y résister ? Et à quel prix ? Conserveraient-ils leur intégrité artistique, leur dignité ?

Le plateau se fait laboratoire d’expériences : le Père Ubu et ses acolytes évoluent dans un espace clos qui, tel un échiquier miniature, s’offre comme le champ des combats possibles.

La Compagnie Pupella-Noguès, compagnie franco-italienne créée en 1984 en Italie (Genova), s’est installée depuis 1989 dans la région de Toulouse. La compagnie a déjà présenté les spectacles dans des festivals internationaux en France et à l’étranger : Espagne, Suède, Italie, Suisse, Croatie, Slovénie, Grèce, Allemagne, Corée du Sud, Mexique, Pologne, Russie, République tchèque et Finlande.
ODRADEK / Compagnie Pupella-Noguès est aussi un lieu-compagnie dédié au théâtre de marionnettes, créé par le soutien du Minstère de la culture et des communications de France. ODRADEK/ Compagnie Pupella-Noguès est devenu un pôle de création et de développement dédié à l’art de la marionnette : un lieu repéré au niveau national et international pour la création et la recherche, les résidences en compagnonnage et la formation professionnelle.

JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG

La présentation de ce spectacle est organisée par le Festival international des marionnettes en Biélorussie, avec le soutien de l’Ambassade de France en Biélorussie.

Crédit photos@SergueïGapon

Presse et télévision sur le spectacle :
« Освинение » власти : французы показали в Минске спектакль о диктатуре

Татьяна Ратобыльская : Ярмарка или элита ?

Сегодня в Минске начался Международный фестиваль театров кукол, поклонников искусства ждет и ночь музеев. Культурные выходные с Ларисой Гулякевич и рубрикой "Променад".

Французская труппа представила в Минске спектакль о диктатуре -"Убю"

Dernière modification : 08/08/2018

Haut de page