Journée internationale des droits de l’Homme (10 décembre 2017)

À l’occasion de la 70ème journée anniversaire de l’adoption de la déclaration universelle des droits de l’Homme, la France rappelle son engagement déterminé et constant en faveur du respect des droits fondamentaux partout dans le monde.

La déclaration universelle des droits de l’Homme rappelle que ceux-ci appartiennent à tous les êtres humains « sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d’opinion politique ou de toute autre opinion, d’origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation ».

La France œuvre à la défense de l’universalité des droits de l’Homme et à leur effectivité. C’est une des priorités de sa politique étrangère. Elle est engagée en faveur de l’abolition universelle de la peine de mort, de la lutte contre l’impunité, de la lutte contre la torture, les détentions arbitraires et les disparitions forcées, de la lutte contre les discriminations et les violences faites aux femmes, de la protection des droits de l’enfant et de la lutte contre les discriminations fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre.

A cette occasion, le ministère de l’Europe et des affaires étrangères ainsi que la mairie de Paris s’associent au haut-commissariat des Nations unies aux droits de l’Homme pour lancer officiellement le soixante-dixième anniversaire de la déclaration universelle. Il doit permettre, tout au long de l’année 2018, de mettre en lumière l’importance et l’actualité de ce texte fondamental.

Dernière modification : 26/01/2018

Haut de page