La recherche publique française est au cœur du combat livré contre le COVID-19 [ru]

Lors de leur visite à l’Institut Pasteur, le Président de la République et la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation ont annoncé un fonds d’urgence de 50 millions d’euros qui seront investis dans la recherche publique engagée contre l’épidémie de COVID-19.

GIF

La France, en tant que grande nation scientifique, est au cœur du combat livré par les chercheurs contre le COVID-19. Un fonds d’urgence de 50 millions d’euros a été annoncé par le Président de la République et la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation afin de consolider nos forces de recherche engagées pour mieux comprendre le virus et sa diffusion, pour mieux traiter la pathologie, et pour mettre au point un vaccin efficace.

La recherche française en première ligne contre le COVID-19
La France dispose depuis de nombreuses années d’une expertise scientifique mondialement reconnue en matière de virologie et d’infectiologie. L’Institut Pasteur et son réseau international, l’INSERM, le CNRS, comme nos universités, se sont illustrés ces dernières décennies par des percées majeures dans ces domaines.

Alors que l’épidémie de COVID-19 continue de se propager, l’Alliance pour les sciences de la vie et de la santé (Aviesan) qui regroupe toutes nos forces de recherche en la matière se mobilise pour accélérer la recherche sur le virus et sur la maladie COVID-19 via l’action du consortium REACTing, coordonné par l’INSERM.

Partout en France, plus d’une cinquantaine d’équipes de recherche sont d’ores et déjà mobilisées pour participer à l’effort contre le COVID-19. Plusieurs projets ont déjà été sélectionnés pour mener des recherches sur des thématiques aussi diverses que la modélisation de l’épidémie, la recherche de traitement ou la prévention.

Nos laboratoires publics, le groupe Sanofi et de nombreuses autres entreprises du secteur des biotechnologies sont totalement mobilisés pour aboutir à un vaccin efficace et accessible pour l’ensemble de la population française. Le vaccin sera à terme notre meilleure arme afin de protéger la santé de nos concitoyens du COVID-19.

Les chercheurs français au cœur de la recherche européenne
Au-delà de leur engagement dans la recherche vaccinale dans les laboratoires nationaux, les chercheurs français sont fortement engagés dans la recherche européenne pleinement soutenue par l’UE. Un appel à projets spécifique doté de 45 millions d’euros a été ouvert dans le cadre du programme européen de recherche « Horizon 2020 ». Le CEPI (Coalition for epidemic preparedness innovations), organisme public-privé financé par les États et les grandes entreprises, a d’ores et déjà annoncé qu’il accompagnerait la recherche vaccinale à hauteur de 145 millions d’euros.

Voici le lien vers l’annonce sur le site du ministère de l’Enseignement supérieur, la Recherche et l’Innovation :

Voici le lien vers le dossier de presse

Dernière modification : 17/04/2020

Haut de page