Nage hivernale de Minsk

JPEG

Le 10 mars, la jeune équipe de « morses » comportant le 1er conseiller Alexandre Piquet, l’attaché de coopération universitaire Xavier Le Torrivellec, l’attaché militaire adjoint allemand Woldemar Funk et une lycéenne francophone Alina Piltchtchinkova a remporté la médaille d’argent du relai 4*25 crawl dans le cadre du tournoi international de nage hivernale de Minsk, derrière l’équipe biélorusse, mais devant la Russie et l’Estonie.

Sous la neige, les équipiers ont également concouru aux épreuves en individuel du 25 mètres et 50 mètres (crawl et brasse).

Le résultat va bien au-delà des espérances, alors que la jeune équipe affrontait des nageuses et nageurs très expérimentés, rompus aux courses hivernales dans les contrées les plus septentrionales de la planète (Mer de Barents, lac Ladoga, golfe de Botnie).

Dans le cadre d’un projet germé en janvier 2019, cette équipe a eu la volonté de faire vivre la francophonie et le français, ainsi que l’amitié franco-allemande dans l’esprit du nouveau traité d’Aix La Chapelle.

Soutenus par le Président de la fédération biélorusse de natation en eau glacée, allant régulièrement casser la glace du lac pour nager quelques secondes, puis quelques minutes par jour, nos sportifs ont débuté un entraînement régulier ces 6 dernières semaines dans l’eau glaciale (entre 0 et 2°) du lac municipal Komsomolskoe de Minsk, avec une température de l’air allant jusqu’à -15°, afin d’accoutumer le corps et le cœur à l’épreuve de l’eau glaciale.

Pour l’occasion, les équipiers français avaient ajouté à leur maillot le symbole des pontonniers de la grande Armée de Napoléon, afin de marquer le souvenir des 396 braves qui se sont sacrifiés dans la Bérézina, en terre biélorusse, les 26, 27 et 28 novembre 1812.

Rendez-vous l’an prochain pour la victoire et le 100 mètres !

Dernière modification : 25/03/2019

Haut de page