« Premières vacances » attendent les Minskois à partir du 24 janvier [ru]

« Les vacances – c’est la pire épreuve du couple », – avouent les auteurs de la comédie française « Premieres vacances ». Le sujet de ce long métrage de Patrick Cassir sera familier de tous ceux qui cherchent l’amour sur Tinder. Et on peut vérifier à quel point les vacances en compagnie d’une inconnue sont heureuses jusqu’au 6 février au Falcon Club Boutique Cinéma.

JPEG

Marion a la trentaine bien tassée, est libre, indépendante et n’est pas trop difficile dans ses relations. Faire connaissance avec des hommes sur Tinder est une affaire habituelle pour elle. Ben – un homme sérieux, il connait bien le mot « routine », et il n’est pas trop expérimenté en connaissances sur Internet.

L’âge, la ville de Paris et l’application Tinder sur leurs portable –c’est à peu près tout ce qu’ils ont en commun. Mais les deux tombent amoureux l’un de l’autre au premier rendez-vous. Pris d’une passion spontanée, ils se décident de partir en vacances ensemble. En Bulgarie. Sans programme précis. Et, comme ils vont vite le découvrir, avec des conceptions très différentes de ce que doivent être des vacances de rêve... Quand est-ce qu’ils réaliseront que ces rêves de vacances idéales ne coïncident pas avec la réalité ?

« Rêvant d’originalité, les gens se mettent à partir dans les endroits qui sont franchement hostiles aux touristes – cela ne peut pas ne pas être drôle ! » – a marqué Patrick Casser.

Les événements de la comédie se déroulent en Bulgarie, où, selon Patrick Casser, la mer n’est pas trop bleue, il y a plus de béton que du sable, et aucun Français ne pourra supporter la cuisine nationale.

« Premières vacances ! » est le premier métrage du clipmaker et réalisateur de la publicité Patrick Casser. Il a créé le scénario de la comédie avec Camille Chamoux, qui a également joué dans les comédies « Et soudain tout le monde me manque » (2011) et « Supercondriaque » (2014). Le rôle principal est joué par Jonathan Cohen, connu par « Il était une fois, une fois » (2011) et « Amour & turbulences » (2013).

Dernière modification : 03/04/2019

Haut de page