Présentation de Snéjana Barteneva et de Xavier Le Torrivellec sur « Les études artistiques en France : où et comment ? » à la Médiathèque française

L’intervention de Snejana Barteneva, artiste multimédia de renom (on lui doit plusieurs couvertures du journal Belavia qui accompagne nos voyages aériens vers Paris…) a rassemblé une trentaine de personnes intéressées à la Médiathèque française, le mercredi 31 octobre.
JPEG
Pendant plus de deux heures de présentation et de discussion, Snejana Barteneva a partagé son expérience de formation de deux années au sein du Studio national des arts contemporains (plus connu sous le nom de « Le Fresnoy »). Dirigé par Alain Fleischer, le « Fresnoy » est un établissement français de formation, de production et de diffusion artistiques, audiovisuelles et multimédia, qui collabore depuis de longues années avec les artistes biélorusses. Des liens de confiance réciproque se sont noués qui nourrissent des projets artistiques novateurs entre la France et la Biélorussie. Snejana Barteneva incarne ces mouvements et cette excellence : comme elle l’a très justement fait remarquer, à partir de son propre parcours, la formation en Biélorussie est bonne en ce qui concerne l’acquisition des techniques de base du travail artistique. Ensuite, le passage à un niveau international est plus compliqué étant donné en particulier, le caractère un peu cloisonné des disciplines enseignées sur place. L’intérêt d’une formation multidisciplinaire dans une école d’art en France est de pouvoir réaliser ce « saut qualitatif » qui ouvre les portes vers les plus belles carrières artistiques. C’est en artiste contemporaine mêlant réflexions philosophiques, ressentis personnels et emploi des nouvelles technologies que Snejana Barteneva nous a impliqué dans son monde de grande artiste. Qu’elle en soit remerciée au nom de tous ceux qui ont entendu sa belle intervention.
JPEG

Dernière modification : 05/11/2018

Haut de page