Projet d’ouverture d’une nouvelle section bilingue à Molodechno !

Le 1 octobre, une délégation de l’Ambassade de France en Biélorussie composée de Xavier Le Torrivellec (attaché de coopération éducative et universitaire), Marina Zavadskaïa (directrice de la médiathèque française) et Dominique Arnaud (stagiaire de chancellerie) s’est rendue à Molodechno pour rencontrer les acteurs locaux de la promotion du français.

Au gymnase 3 de Molodechno la délégation a discuté avec Elena Gorbatchëva (directrice du gymnase), Ludmila Nekhviadovitch (adjointe de la directrice), Inna Feliksovna Drapeza (responsable du département éducation du district de Molodetchno) et les professeurs de français (dont Natalia Voltchek et Ekaterina Ivachenko) sur les perspectives de renforcement de l’enseignement du français.

Compte tenu de l’enthousiasme et du haut niveau de compétences de l’équipe pédagogique de cet établissement, un projet a été lancé d’ouverture d’une nouvelle section bilingue à la rentrée 2020. La matière non linguistique qui y serait enseignée reste à déterminer (des cours de culture générale et d’introduction à la méthode de la dissertation sont envisagés) mais la procédure devrait être prochainement lancée auprès du ministère biélorusse de l’éducation. Parallèlement à ce projet un travail est mené pour établir un échange régulier d’élèves avec un établissement français.

La visite du Point France situé au sein de la bibliothèque municipale de Molodechno fut conviviale et enrichissante pour tous. Pendant deux heures, les échanges en français avec un auditoire réactif et enthousiaste de jeunes Biélorusses, ont porté sur le thème de l’environnement, de la préservation des ressources de la planète, du recyclage, de l’agriculture biologique, du commerce équitable… Le quizz sur l’environnement a donné aux participants l’occasion de mesurer l’impact quantitatif des économies que chacun de nous peut faire, en changeant son comportement économique et social.

Xavier Le Torrivellec a insisté sur la réflexion personnelle à mener, à tous les niveaux, sur les dangers qui menacent la planète. Les vieux schémas de pensée et de consommation sont à repenser. Des opportunités sont à saisir pour les jeunes ici présents ; des entreprises sont à créer en Biélorussie, en s’inspirant de projets menés ailleurs, mais aussi en s’interrogeant sur ce qui aurait le plus de sens localement (par exemple quel type de tri sélectif aurait le plus d’impact écologiquement en Biélorussie ? La pomme ne serait-elle pas une richesse nationale à exploiter plus efficacement ?… ).

JPEG

Un généreux goûter organisé par Mme Galina Adamovitch (directrice de la Bibliothèque), Mme Tatiana Letounova (responsable du Point France) et Mme Larissa Bertoch (bibliothécaire) a agréablement clôturé la mission à Molodetchno.

Couverture médiatique :
Экология Франции

Dernière modification : 07/10/2019

Haut de page