Résultats du quiz napoléonien « l’apha à l’oméga de Napoléon » du 5 mai. [ru]

L’ambassade de France a le plaisir de vous annoncer les résultats du quiz napoléonien « l’apha à l’oméga de Napoléon » du 5 mai.

Les vainqueurs sont :

1- M. Dmitri Rakov
2- Ex æquo : MM. Vladimir Uspenski et Vyacheslav Bondarenko
3- Mme Elena Pasciouta

Et voici les réponses.

1. Son vin préféré était le Chambertin, qu’il coupait d’eau, comme le montre le film « Monsieur N ».
2. Très remuant, Napoléon avait un tic nerveux qui se traduisait par un mouvement constant de l’épaule droite quand il était concentré ou mécontent.
3. Très tactile, il manifestait son contentement en tirant l’oreille de son interlocuteur, que ce dernier soit simple « grognard », diplomate, mamelouk, ami ou personnalité de sa cour.
4. Attention aux clichés répandus par les caricatures anglaises du 19ème siècle. Avec une taille d’1.69m, Napoléon était relativement grand pour un homme né au 18ème siècle. Cette réputation fut exagérée par la présence constante à ses côtés de grenadiers de la garde impériale qui assuraient son escorte, et qui mesuraient au minium 1.76m.
5. Certes, Napoléon conserva de terribles souvenirs de la campagne de Russie, qui fut un tabou à Sainte-Hélène. Il quitta précipitamment la grande armée à Smorgon le 5 décembre 1812 en confiant les débris de la grande armée à Joachim Murat quand il apprit que le général Malet avait tenté un coup d’Etat, finalement déjoué.
6. Toute sa vie, Napoléon eut une correspondance très riche, qui fit l’objet d’un intense travail de récolement et d’archivage par la fondation Napoléon ces 20 dernières années : Au total, on a recensé près de 40 000 lettres, billets et directives parfois écrites de son écriture illisible et truffée de fautes d’orthographe. Il préférait les dicter à ses secrétaires particuliers qui devaient s’appliquer à retranscrire son rythme fulgurant de dictée.
7. Très peu enclin aux familiarités, Napoléon affectionnait particulièrement le maréchal d’Empire Jean Lannes, duc de Montebello, pour son courage et son intelligence, surnommé l’Achille de la grande armée, mort des suites de ses blessures à la bataille d’Essling en 1809, qu’il tutoya.
8. Napoléon eut trois enfants : son héritier, le prince impérial, dit « aiglon » ou « roi de Rome », Napoléon II qu’il eut avec l’impératrice Marie-Louise. Le deuxième fils fut Alexandre Walewski, qu’il eut avec la comtesse polonaise Maria Walewska. Alexandre Walewski fut ministre des affaires étrangères français de Napoléon III. Le 3ème fils fut Charles Denuelle, dit le « comte Léon » , qu’il eut avec Eléonore Denuelle de la Plaigne, l’une de ses maîtresses.
9. Napoléon n’était pas un vrai polyglotte. Il parlait bien entendu le français, qu’il torturait souvent en raison de troubles dyslexiques, l’italien, le corse. Il apprit l’anglais pendant deux ans à Sainte Hélène. Il fut un très mauvais élève en allemand lors de son passage à l’école militaire de Paris.
10. Son décret le plus connu signé pendant l’occupation de Moscou le 15 octobre 1812 concerna la réorganisation du théâtre de la comédie française .
11. Pendant l’occupation de Paris de 1814, les cosaques et les kalmouks de l’armée d’Alexandre Ier campèrent sur les champs Elysées.
12. Son ennemi mortel fut un Corse, le comte Charles-André Pozzo di Borgo. Ce dernier ne fut pas acteur de théâtre, mais ambassadeur du tsar de toutes les Russies à Paris pendant 21 ans.
13. Le tombeau de Napoléon renferme cinq cercueils : le premier en fer-blanc, le second en bois d’acajou, les deux suivants en plomb, le 5e en bois d’ébène. Sur ce dernier est gravé le nom : Napoléon. Douze statues de femmes en marbre blanc, appelées Victoires, veillent sur le tombeau.
14. Il pouvait passer 3 heures par jour dans son bain en travaillant, car il était très frileux, souffrait d’eczéma, tout en étant porté sur l’hygiène corporelle.
15. Napoléon était un lecteur compulsif. Il partait en campagne avec une bibliothèque de campagne contenant plusieurs centaines d’ouvrage, lisant avec avidité Corneille, Racine, Jean-Jacques rousseau, les grands auteurs de la Rome et Grèce antiques. Il était également passionné de droit, d’histoire et de géographie, ainsi que de sciences. Il s’était fait élire à l’académie et cultivait d’étroites relations avec le monde scientifique de l’époque. Il pouvait lire couché par terre en éparpillant les ouvrages.
16. Napoléon expédiait les repas, entre7 et 15 minutes, café compris. Il était porté sur de la cuisine simple, en raison de la fragilité de son estomac. Il aimait en particulier la volaille en Marengo ou au vin de Champagne, les pâtes au parmesan.
17. A ce jour, on considère que la charge de cavalerie commandée par le maréchal Joachim Murat fut la plus considérable de l’histoire de l’humanité : les 11 000 (peut-être 12 000) cavaliers de ses 80 escadrons enfoncèrent le centre de l’armée russe à Eylau, située aujourd’hui dans l’oblast de Kaliningrad.
18. La traversée de la Bérézina fut décrite par plusieurs interlocuteurs de Napoléon. Le descriptif le plus intéressant est sans doute celui du général de Marbot. Si Alexandre Ier maîtrisait le français à la perfection, il se méfia toute sa vie de Napoléon, qu’il surnommait « le Corse ».
19. Enfin, Napoléon avait le sens des aphorismes et formulations. Dans la lignée de Machiavel, on lui doit l’affirmation suivante, teinte de cynisme : « Le meilleur moyen de tenir sa parole est de ne jamais la donner ». Dans le domaine du management contemporain, on lui connaît l’expression suivante : « l’art de gouverner consiste à ne jamais laisser vieillir les hommes dans leur poste. »

L’ambassade de France souhaite féliciter les vainqueurs, mais également tous les participants à ce quiz. La moyenne fut de 8/20.

Dernière modification : 10/06/2021

Haut de page