Stage CAVILAM 2018

Après un été studieux, bonne rentrée à tous !

Cet été, huit enseignants de français de Biélorussie, sélectionnés sur concours, ont bénéficié d’un stage pédagogique en France. Certains se sont retrouvés à Vichy au CAVILAM (Centre d’approches vivantes des langues et des médias, www.cavilam.com).

D’autres étaient reçus par le CIEP (Centre international d’études pédagogiques (http://www.ciep.fr/belc). Pour tous, c’était l’occasion de rencontrer des collègues enseignants de français venus du monde entier, de partager leur expérience et de nouer des amitiés. Pour certains enseignants, il s’agissait de leur premier voyage en France ! De retour en Biélorussie, ils pourront œuvrer encore plus efficacement à la promotion de la langue française.

Bonne rentrée à tous !
Vive le français !

L’équipe de l’Ambassade de France en Biélorussie

Voici le témoignage de Madame Iryna Pantsialeyeva, enseignante de français à l’Université d’économie de Biélorussie :
JPEG
Le stage de formation que j’ai suivi s’est déroulé à l’université d’été du BELC, « Les métiers du français dans le monde », fut organisé par le Centre international d’études pédagogiques (CIEP) à la Faculté des langues et cultures étrangères sur le campus Tertre de l’Université de Nantes du 16 au 28 juillet 2018. Un vaste choix de modules a été proposé dans quatre domaines des métiers du français dans le monde : « Enseigner », « Évaluer », « Former », « Piloter » avec la possibilité de construire son propre parcours de formation.

L’université BELC a organisé également des forums, un cycle de conférences, des ateliers de pratiques artistiques et du développement personnel, une journée-rencontre avec les éditeurs (Didier, CLE International, Maison des langues, FLE PUG etc). Un accès gratuit aux fonds de la bibliothèque de l’Université de Nantes ainsi qu’aux ressources du BELC a été accordé aux participants. Le weekend fut consacré aux excursions organisées par l’équipe BELC : Paris, Nantes, Rennes, La Baule, Guérande etc.

C’était une vraie immersion professionnelle et l’opportunité de rencontrer des professeurs de français des pays francophones et d’autres pays (plus de 50 pays) et de partager des idées, des connaissances et des expériences.
La formation a été validée par un certificat de stage reconnu par le ministère de l’Éducation nationale de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et par celui des Affaires étrangères et du Développement international.

Dernière modification : 31/08/2018

Haut de page