Ukraine - Entretien téléphonique en format Normandie [ru]

17 avril 2017 Le Président de la République s’est entretenu cet après-midi avec la Chancelière d’Allemagne et les Présidents de Russie et d’Ukraine au sujet de la situation en Ukraine.

  • Le Président de la République s’est entretenu cet après-midi avec la Chancelière d’Allemagne et les Présidents de Russie et d’Ukraine au sujet de la situation en Ukraine.

Alors qu’une nouvelle réunion de conseillers s’est tenue le 6 avril à Minsk sans résultats significatifs, le Président de la République a appelé les parties à se montrer à la hauteur des enjeux : le cessez le feu doit intervenir pour créer les conditions d’un règlement des questions politiques. La mission de l’OSCE qui accomplit un travail remarquable y est prête.

Il n’y a pas d’alternative aujourd’hui au format Normandie qui garde toute sa valeur et a évité des débordements qui auraient été dévastateurs. Le Président de la République a invité les parties et la Chancelière à poursuivre leurs efforts sans relâche, avec la France, pour la mise en œuvre des décisions arrêtées à Minsk.

La Chancelière d’Allemagne et les Présidents de Russie et d’Ukraine ont exprimé au Président Hollande leur profonde reconnaissance pour l’initiative prise en Normandie le 6 juin 2014 de les réunir et pour ses efforts inlassables au service de la paix en Ukraine.

Ils ont insisté pour que le format Normandie demeure à l’avenir.

  • COMMUNIQUE CONJOINT du Président François HOLLANDE, de la Chancelière Angela MERKEL, du Président Vladimir POUTINE et du Président Petro POROCHENKO

Au cours de la conférence téléphonique intervenue cet après-midi, les dirigeants du format Normandie ont réaffirmé leur attachement à la mise en œuvre des Accords de Minsk en ce qui concerne à la fois la sécurité et les aspects politiques du règlement.
Ils se sont félicités de l’accord visant à renouveler le cessez-le-feu à l’occasion de la fête de Pâques comme convenu par le Groupe de contact trilatéral le 29 mars et ont souligné l’importance de s’y conformer strictement.

Les dirigeants ont appelé à intensifier les efforts d’échange de détenus selon la formule « tous pour tous ».

Ils ont déploré les menaces contre la Mission spéciale de surveillance de l’OSCE.
Ils ont remercié le président de la République française François Hollande pour ses efforts dans le cadre du format Normandie et ont exprimé leur espoir que le format continuerait son travail après les élections présidentielles françaises

Dernière modification : 24/04/2017

Haut de page